Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2014 2 21 /01 /janvier /2014 21:39

brignais.jpgLa bataille de Brignais, petite ville située à 14 km de Lyon et à 65 km de Montbrison, fut catastrophique pour les comtes de Forez. Elle opposa les seigneurs fidèles au roi de France aux « Tard-Venus », l’une de ces Grandes Compagnies qui infestaient le royaume depuis le désastreux traité de Brétigny signé en 1360 entre la couronne d’Angleterre et celle de France.

A partir du mois de janvier 1362, les « Tard-Venus », commandés par le Petit-Meschin (déserteur de l’armée royale) et Seguin de Badefol, semèrent la terreur dans le pays de Saint-Bonnet-le-Château avant de s’abattre sur le reste du comté de Forez. Pour combattre ces mercenaires sans solde, qui ravageaient ses domaines, le roi de France nomma Jean de Melun, comte de Tancarville, comme lieutenant général pour le duché de Bourgogne, les comtés de Champagne, de Brie, de Nevers, de Forez, les baillages de Sens et Mâcon et les baronnies de Donzy et Beaujeu. Face à la menace qui l’entourait, la ville de Lyon renforça ses défenses sous l’autorité de Jean de Grôlée, bailli de Mâcon, avant l’arrivée de Jacques de Bourbon, comte de la Marche, accompagné de son fils Pierre, suivi le 6 mars par le comte de Tancarville. Ce dernier fit mettre le siège devant Brignais, bourg fortifié qui appartenait au chapitre de Saint-Just enlevé par les « Tard-Venus ». Rassemblant ses forces, le lieutenant du roi put compter rapidement sur les seigneurs de la région. Le comte Louis Ier de Forez, son frère Jean, Robert de Beaujeu, Arnaud de Cervole, Jean de Chalon et bien d’autres rejoignirent l’armée royale. Le 6 avril, Jacques de Bourbon, comte de la Marche, prit le commandement de l’armée et vint défier les troupes des « Tard-Venus » divisées en deux corps. Rapidement, les compagnies prirent le dessus et l’armée royale fut décimée. Jacques de Bourbon et son fils Pierre furent sérieusement blessés. Ils furent ramenés à Lyon. Le comte de Marche y survécut trois jours, son fils un de plus. Leurs corps furent provisoirement déposés dans le couvent des Jacobins avant d’être inhumés à Vendôme le 4 juin 1395. Louis comte de Forez fut tué devant les murs de Brignais et enterré dans la chapelle de la Madeleine de l’église cathédrale de Lyon. Un grand nombre de seigneurs furent prisonniers et rançonnés comme Jean de Forez, Louis de Beaujeu, Arnaud de Cervole….

Brigniais.jpg
La capitale des Gaules fut abasourdie par la défaite. Des impôts supplémentaires furent immédiatement levés pour renforcer les défenses de la ville. Le 9 avril, le maréchal Arnoul d’Audrehem, lieutenant du roi pour le pays de langue d’Oc, fit son entrée dans Lyon pour en prendre le commandement. Il fit renforcer Saint-Just en artillerie. C’était le point le plus vulnérable pour la défense de la cité. Malgré leur écrasante victoire, les « Tard-Venus » n’osèrent pas attaquer Lyon. Ils s’empressèrent de demander les rançons de leurs prisonniers pour se disperser en plusieurs troupes et continuer leurs pillages en Auvergne, en Bourgogne, en Vivarais, en Forez et en Lyonnais. Certaines de ces compagnies négocièrent auprès du roi Jean II le Bon leur retour dans l’armée royale.

En comté de Forez, Jean succéda à son frère Louis mais, suite aux blessures qu’il reçut durant la bataille, sa santé et sa raison restèrent chancelantes jusqu’à sa mort en 1372. C’est à cette date que le Forez perdit son indépendance pour passer entre les mains de la famille des ducs de Bourbon avec le mariage de Anne-Dauphine, héritière du Forez, et Louis II de Bourbon.

Avec cette lourde défaite de l’armée royale, Charles V le Sage, fils de Jean II le Bon et roi de 1364 à 1380, décida de se débarrasser des Compagnies en leur proposant une expédition en Castille contre le roi Pierre Ier le Cruel pour soutenir son opposant Henri de Trastamare. Cette campagne, dirigée par Bertrand du Guesclin, fut un nouvel échec mais réussit à éloigner du royaume de France les Grandes Compagnies qui semaient la terreur depuis trop longtemps.

Vincent

Tard-Venus.png


Partager cet article

Repost 0
Published by bloc-identitaire-lyon.over-blog.com
commenter cet article

commentaires