Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juillet 2014 3 09 /07 /juillet /2014 23:51

europa.jpgDepuis le début de leur combat politique, les Identitaires ne cessent de dire que l’avenir des peuples européens ne peut être que continental. Face à la géopolitique moderne, face à l’émergence de nouvelles puissances (Chine et Inde), les nations d’Europe n’ont d’autre choix que de s’unir pour peser dans les relations internationales. Le livre du professeur Gérard Dussouy, « Contre l’Europe de Bruxelles. Fonder un Etat européen », est indispensable pour bien comprendre les défis que devront relever les Européens. Comme le dit Dominique Venner, dans la préface de l’ouvrage, « petit par le nombre de page, le livre de Gérard Dussouy est grand par le projet qu’il expose, l’ambition raisonnée qui le porte et l’adhésion enthousiaste qu’il suscite. » La nécessité de rapprocher les peuples européens autour d’un véritable projet politique, économique, social et « civilisationnel » est devenue à présent indispensable. L’obligation d’un Etat continental, totalement indépendant de l’OTAN, proche de la Russie, à la fois supranational, fédéral, identitaire, puissant, promouvant la préférence communautaire, avec des frontières solidement établies et définies, uni culturellement, est la seule solution pour que l’Europe s’émancipe enfin des Etats-Unis et retrouve une véritable place sur la scène internationale.

Europe Russie

Face aux délocalisations, à la désindustrialisation, aux transferts de technologie, aux déficits des comptes publics, face aux vieillissement de la population, à la grave crise identitaire causée principalement par l’arrivée massive d’une immigration de peuplement, face à l’incapacité de l’Union européenne d’exister politiquement, militairement et culturellement, face à la montée inquiétante d’un islam conquérant et violent, incompatible avec la modernité occidentale, issue de « l’Antiquité, du Christianisme, de l’Humanisme et des Lumières », les Européens n’ont pas d’autre solution que de chercher à construire ensemble un Etat patriote capable de les représenter, de les défendre et de les unir autour de ce qui les rassemble ; leur civilisation. Car ne nous trompons pas, l’Europe n’existe plus comme puissance mondiale. L’Europe de Bruxelles ne représente rien si ce n’est les intérêts d’une oligarchie uniquement soucieuse de l’état de santé des marchés. Le politologue indien Kishore Mahbubani l’a bien compris lorsqu’il déclare : « Nous avons atteint la fin de l’ère de la domination occidentale sur l’histoire mondiale. » Ceci est une réalité à laquelle nous allons devoir nous adapter si nous ne réagissons pas en conséquence.

« L’idée initiale et fondatrice » des pères de l’Europe était de créer une entité autonome au service des peuples européens, basée sur la préférence communautaire. Cette dynamique s’est perdue dans le diktat du marché libéral, imposé par Washington, mais aussi dans un cosmopolitisme voulu par nos élites, adeptes de la mondialisation et déconnectées des réalités « civilisationnelles » propres à chaque continent. Face à l’irresponsabilité démographique du monde musulman et du continent africain, les Européens doivent prendre conscience que seule l’union de leurs forces et de leurs nations peut les sauver.

 

Vincent

Amphitheatre-Lyon.jpg


Partager cet article

Repost 0
Published by bloc-identitaire-lyon.over-blog.com
commenter cet article

commentaires