Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2013 1 18 /02 /février /2013 21:11

g--7-.JPGLe samedi 16 février dernier, « une trentaine de mouvements » ont répondu présent pour rallier la manifestation anti-identitaires. « Entre 1800 personnes, selon la police, et 3000, selon les organisateurs » sont venues sur demande du collectif vigilance 69. De nombreuses associations (Attac, MRAP, SOS Racisme…), des syndicats orientés politiquement (CGT, CNT, SUD), et les principaux partis politiques de la gauche française (Front de Gauche, EELV, PS…) ont fait le déplacement. Face à cette importante mobilisation du système, avec la présence dans le cortège du premier parti politique de France (PS), les Lyonnais et les Identitaires s’attendaient à une très grosse mobilisation. Avec la capacité de nuisance que possèdent ces différents groupes de pression, nous nous attendions à mieux ! L’affluence peut être raisonnablement qualifiée de ridicule. Plus de trente associations et mouvements régionaux et nationaux ont eu le plus grand mal à mobiliser moins de 2000 personnes dans la rue.

Ce constat ne fait qu’encourager les Identitaires à poursuivre leur travail de terrain. Ceci démontre aussi que les Lyonnais ne se sont pas laissé prendre au piège des vieilles phobies de l’extrême gauche. En période de crise économique, sociale et identitaire, les gens ont compris le réel but de cette opération et le motif de cette mobilisation anti-identitaires. Quelle était la réelle demande des extrémistes de gauche descendus dans la rue, parfois équipés de battes de baseball et de casques ? Selon leurs déclarations et leurs propos, ils désiraient demander la fermeture de la Traboule, le local des jeunes identitaires (Rebeyne, Génération identitaire), situé dans le Vieux Lyon. Derrière cette revendication, se pose le problème de la liberté d’expression et d’opinion. Ils ne sont pas descendus dans la rue pour demander plus de liberté ou plus de débat. Ils se sont mobilisés pour interdire à leurs contradicteurs et adversaires la faculté de s’exprimer librement. Ces personnes, qui acceptent les conséquences de la mondialisation et de l’immigration de masse, ne supportent pas que des Européens de souche puissent vivre leur engagement politique de façon héroïque, enraciné dans une Histoire. Ils ne tolèrent pas que des Français, attachés à leur nation et à leur continent, aillent revendiquer un héritage culturel et cultuel pour se projeter dans l’avenir et vivre leur vie de militant avec courage et fierté.

Ces extrémistes de gauche dénoncent soi-disant le racisme et le danger que pourraient représenter les fascistes et les néonazis ! En vérité, ils ne font qu’exprimer leur intolérance. Selon Adriano Scianca, les antifascistes d’aujourd’hui « ressemblent de plus en plus aux millénaristes des comédies médiévales, costumés, déchaussés, sales et dépeignés, au regard halluciné, qui vont par le monde annonçant l’apocalypse imminente et d’autres vérités fanatisées. » Ils ne vivent qu’en fonction de ceux qu’ils considèrent comme des ennemis. Ils ont fait de l’égalitarisme leur nouvelle religion. Ils ne savent que prononcer les mots diversités, liberté, égalité, solidarité. Mais ce samedi 16 février, ils n’ont su que faire preuve d’intolérance en refusant l’invitation des jeunes identitaires et en demandant la fermeture d’un local, qui propose des activités culturelles, sportives et associatives, sans toucher aucune subvention publique pour son fonctionnement (ce qui n’est pas le cas de la très grande majorité des associations qui ont appelé à manifester).

Avec ces extrémistes, nostalgiques de systèmes politiques totalitaires du siècle dernier, la liberté d’expression est en danger. Il est important d’en parler et de la défendre. Pour cette raison, les jeunes de Rebeyne ont le plaisir de recevoir Robert Ménard le mardi 26 février à 19h30, à la Traboule. Ce journaliste courageux a accepté de venir débattre avec les Identitaires sur ce sujet d’actualité trop souvent bafoué.

 

Vincent

 

g--1-.JPG

 

g--2-.JPG

 

g--3-.JPG

 

g--4-.JPG

 

g--5-.JPG

 

g--6-.JPG

 

g--8-.JPG

 

collectif69--1-.JPG

 

collectif69--2-.JPG

 

collectif69--3-.JPG

 

collectif69--4-.JPG

 

collectif69--5-.JPG

 

collectif69--6-.JPG

 

collectif69--7-.JPG

 

collectif69--8-.JPG

 

collectif69--9-.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by bloc-identitaire-lyon.over-blog.com
commenter cet article

commentaires