Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juillet 2014 3 16 /07 /juillet /2014 20:30

justice.gifQue faut-il de plus, après le procès bidon d’Anne-Sophie Leclere, pour démontrer que notre justice ne fait que servir docilement l’idéologie en place ? Que faut-il de plus pour démontrer que nos politiques utilisent les pouvoirs de l’Etat pour faire taire toutes oppositions ? Que faut-il de plus pour démontrer que nos juges préfèrent condamner des citoyens ordinaires plutôt que de s’attaquer réellement aux délinquants multirécidivistes ? Que faut-il de plus pour démontrer que nos juges n’hésitent plus aujourd’hui à utiliser la justice contre la liberté d’expression ? Que faut-il de plus pour démontrer que notre démocratie n’en est plus une ?

Ces serviteurs de l’Etat, qui ne cessent de prôner haut et fort les mots « égalité, fraternité, liberté », pour mieux cacher leurs mauvaises intentions, ont depuis longtemps abandonné l’idée même de justice. Avec la justice, c’est aussi la patrie qu’ils attaquent. Dans leurs bouches, ce mot devient infamie. Pourtant, il est né, comme nous le dit Jacqueline de Romilly, dans son livre « Hector », « au seuil de notre histoire et de notre culture. » C’est bien parce qu’ils ne veulent plus de cette patrie, que ces nouveaux censeurs et commissaires politiques se servent de la justice comme une arme politique. Selon la nouvelle idéologie, née de la communion improbable des cendres du communisme et de la mondialisation libérale, les peuples doivent disparaître dans un « fabuleux » melting-pot, un grand métissage. L’uniformisation des esprits est en marche ! L’Etat de droit devient entre les mains de cette élite malade et déracinée une arme politique. A partir de là, tout est permis au nom de la justice ! La nation, la patrie, la mémoire, les individus doivent s’effacer devant un système où l’utopie, le mensonge, la désinformation deviennent réalité avec l’espoir qu’une nouvelle société (celle des Bisounours) puissent éclore. Messianisme d’un nouveau genre, le multiculturalisme, défendu avec force comme un dogme nouveau, aveugle et trompe la masse tout en permettant aux antiracistes tous les dérapages et les exactions possibles.

 

chut.jpg

Dans un tel système, il n’est pas surprenant d’être condamné à 5 ans d’inéligibilité, 50000 euros d’amende et 9 mois de prison ferme pour une comparaison, il est vrai, douteuse d’une ministre de la justice, sectaire et intolérante, à un animal éveillant plutôt la sympathie alors que tous les jours des délinquants violents, récidivistes sont régulièrement relâchés, excusés et encouragés à poursuivre leurs activités illicites et normalement répréhensibles avec les félicitations du jury. Les Français doivent enfin comprendre que notre République et ses représentants ne sont plus là pour protéger et servir notre patrie et nos intérêts. Il ne dépend que de nous de les remercier rapidement et de les envoyer dans les poubelles de l’histoire.

 

Vincent

 

magistrature.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by bloc-identitaire-lyon.over-blog.com
commenter cet article

commentaires