Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 novembre 2014 2 11 /11 /novembre /2014 19:48

question.jpgNous sommes toujours surpris de voir avec quelle facilité nos médias et nos experts en art qualifient d’« œuvre d’art » des objets paraissant insignifiants.  Oser déclarer cette vérité, pleine de bon sens, place systématiquement le détracteur de l’art contemporain dans une situation très délicate. Il y aura toujours un docteur en art, un spécialiste de l’art, un maitre conférencier, habilités, par « on ne sait qui », pour vous faire la morale en vous expliquant que votre critique, aussi judicieuse soit-elle, n’est que le fruit de votre ignorance et de votre intolérance. La moindre objection à cet art dit « contemporain » ne peut procéder, selon l’avis des nouveaux censeurs, défendant un dogme devenu universel, que du mépris, du snobisme, du préjugé de classe. Même si vous déclarez avec sincérité être ignare et sans aucune prétention, votre jugement sera très mal interprété par notre pseudo élite, en extase devant cet art contemporain, élevé au rang d’art suprême comme un aboutissement ultime de la création humaine. La réalité, plus sournoise et matérialiste, est que la culture devient un moyen de propagande, une poubelle géante, prête à recevoir toutes les déjections de pseudo artistes dégénérés, juste capables de décrocher des subventions publiques, bons à être adoubés en tant que « créateurs visionnaires » par des mécènes tout aussi fantaisistes. Aujourd’hui, seul ce qui trouve grâce aux yeux des médias et des marchés existe culturellement. L’art est devenu un objet de spéculation financière, dans lequel la beauté est mise hors-jeu au seul profit  de la provocation et du scandale, mettant à mal volontairement les valeurs anciennement établies tout en répondant aux nouvelles normes d’un mode de pensée très conceptualisé.

plug.jpg

Comme le disait Michel Onfray dans son ouvrage  « Politique du rebelle » : « La déconsidération de la culture signale le triomphe du principe libéral. Les chiffres de consommation des musées, des ventes de livres, de disques, de fréquentation d’expositions ou de concerts, nourrissent une sociologie des pratiques culturelles utiles pour légitimer l’offre selon les principes d’une demande fabriquée de toutes pièces. On consommera de la culture, donc on est cultivé. »

L’art contemporain s’inscrit parfaitement dans cette logique. Pourtant, « le chiffre, le nombre, la quantité, principes et lois du marché, ne déterminent jamais la qualité. »

 

VINCENT REVEL

 

permis-art-contemporain.jpg

Repost 0
Published by bloc-identitaire-lyon.over-blog.com
commenter cet article
8 novembre 2014 6 08 /11 /novembre /2014 20:43

Les militants du Bloc Identitaire Lyonnais sont toujours sur le terrain pour prévenir du risque que seront les djihadistes "français" partis en Syrie lorsqu'ils reviendront en France.

djihadistes (1)

djihadistes--3-.JPG

djihadistes--5-.JPG

djihadistes (6)

djihadistes--7-.JPG

djihadistes--8-.JPG

djihadistes--13-.JPG

djihadistes--16-.JPG

djihadistes--17-.JPG


Repost 0
Published by bloc-identitaire-lyon.over-blog.com
commenter cet article
26 octobre 2014 7 26 /10 /octobre /2014 00:51

islam-copie-1L’islamisme ne connaît pas de frontières. Cette idéologie s’adapte à son environnement là où on la laisse s’installer. Le Canada vient de découvrir cette triste réalité. Ce pays, qui accueille chaque année des dizaines de milliers de migrants dans un modèle de société communautariste, se trouve face à la même problématique qui se pose à l’Europe : comment faire pour cohabiter avec l’Islam lorsque l’on apprend depuis longtemps aux jeunes générations la détestation de soi ? Comment faire pour ne pas voir des jeunes, paumés, en perte d’identité, devenir des fous d’Allah ? Pour lutter pleinement contre les discriminations (version canadienne du bien vivre ensemble), le Canada a toujours voulu être le bon élève de la classe ! Désirant autoriser les tribunaux islamiques à se prononcer sur les affaires familiales, les autorités canadiennes ont provoqué l’indignation de nombreuses associations laïques et féministes. Au nom de la multiculturalité et du droit à la différence, le Canada était prêt, en 2005, à se compromettre avec les pires des radicaux, conscients de leur force et de leur capacité à profiter de la naïveté de leurs hôtes. Avec la montée d’un communautarisme nouveau, une petite ville du Québec, Hérouxville, osa s’élever contre le politiquement correct en condamnant fermement les crimes d’honneur, la lapidation des femmes, l’excision et d’autres pratiques monstrueuses promues par les extrémistes islamistes. La municipalité de ce bourg québécois s’insurgea contre les revendications de la communauté musulmane modifiant radicalement les habitudes et les traditions humanistes du Canada. Le fait que les musulmans demandent que garçons et filles ne se baignent pas ensemble dans les piscines municipales, révolta le conseiller municipal André Drouin. Hérouxville espérait que son action soit entendue comme l’expression «d’un cri du cœur», dénonçant un danger bien réel, entretenu par des radicaux décidés à faire du Canada une plateforme d’expansion de l’islam en Amérique du Nord. Lors des élections fédérales partielles du 17 septembre 2007, l’islam remporta une nouvelle victoire en arrachant une décision aux autorités électorales canadienne permettant aux femmes musulmanes de pouvoir voter sans avoir à montrer leur visage. Ces évènements, associés à la tragédie d’Ottawa, sont le reflet d’une volonté affirmée provenant d’islamistes désireux de tester la force de résistance de la société canadienne. Même si la majorité des musulmans n’est pas attachée à un programme politique, l’islam n’est pas qu’une force religieuse. Elle est également une idéologie au service de la civilisation musulmane.

terroriste.jpg

Lorsque Mustafa Ceric, grand mufti de Bosnie, demanda un «processus d’institutionnalisation de l’islam en Europe» pour que les musulmans puissent avoir «leurs représentants légitimes dans les parlements nationaux européens», il ne faisait que déclarer ce que souhaitent nombre de musulmans européens. L’Islam a pour vocation, et ceci depuis son apparition dans les déserts de la péninsule arabique, d’être une force politique se servant sans gêne de la religion pour faire avancer ses idées. Son but est de dominer sans partage sur l’humanité. Son désir est la soumission des sociétés. Le bonheur et la liberté des individus ne représentent rien devant l’unité de la communauté musulmane. Ceux qui désirent croire que l’islam est une religion comme une autre et que toutes les religions se valent se trompent. Ceux qui espèrent pouvoir associer l’islam à la démocratie moderne se trompent aussi lourdement. Avec l’islamisme, la compassion s’efface devant la froide volonté de Dieu, exprimée à travers le Coran et la charia, d’asservir l’Homme pour mieux dominer son esprit. Si nous continuons d’accommoder nos coutumes et traditions aux revendications multiples de l’islam, nos lois finiront par s’effacer devant Allah Akbar. Ce qui est valable pour la France l’est aussi pour le Canada.

 

Vincent Revel.

guerre-islam.jpg

Repost 0
Published by bloc-identitaire-lyon.over-blog.com
commenter cet article
20 octobre 2014 1 20 /10 /octobre /2014 20:41

campagne_djihadistes-2014.jpgDepuis un mois, l'armée française est donc engagée (fort modestement en fait, eu égard à ses moyens actuels) dans la coalition frappant le Califat en Irak.

Avec 2 000 combattants engagés dans l’État Islamique ou les autres groupes djihadistes en Irak et en Syrie, le nombre le plus important parmi tous les pays européens, la France est directement concernée par une menace qui peut aussi frapper - à tout moment - chez nous. Dans une nouvelle vidéo de l’État Islamique diffusée sur internet depuis quelques jours, un djihadiste francophone déclare : "Nous allons lancer des appels à tous les frères qui vivent en France pour tuer n'importe qui, civils, vous serez jamais à l'abri"

Mohammed Merah et Mehdi Nemmouche nous l'ont prouvé : les futurs ou ex-djihadistes sont autant de bombes à retardement et le risque d'attaque meurtrière n'a jamais été aussi élevé sur notre territoire.

Certains djihadistes sont déjà revenus. Que ferons-nous quand ils seront plusieurs centaines ?

Le Bloc Identitaire tient à rappeler que c'est aussi, et surtout, en France, que doit se mener la lutte contre l'islamisme - qu'il s'inspire du salafisme ou des Frères Musulmans, comme dans le cas de l'UOIF, que cela soit dans les quartiers, les prisons, ou les mosquées. Il est grand temps aussi d'en finir avec la bienveillance envers le Qatar qui assure le financement des groupes djihadistes qui nous ont déclaré la guerre.

Car l'émotion suscitée par l'assassinat d'Hervé Gourdel doit désormais laisser la place à l'action, le Bloc Identitaire lance une grande campagne militante intitulée : "C'est aussi chez nous qu'il faut lutter contre les islamistes !"

 

--------------------------Pour commander les autocollants: http://www.boutique-identitaire.com/autocollants/67-lutter-contre-les-islamistes.html

campagne djihadistes-2014

Repost 0
Published by bloc-identitaire-lyon.over-blog.com
commenter cet article
20 octobre 2014 1 20 /10 /octobre /2014 20:34

Ce week-end, le Bloc Identitaire Lyonnais et Dauphinois se sont unis pour la campagne d'affichage contre les djihadistes "français"

djihad-1.jpg

djihad2.jpg

djihad3.jpg

djihad4.jpg

Repost 0
Published by bloc-identitaire-lyon.over-blog.com
commenter cet article
14 octobre 2014 2 14 /10 /octobre /2014 20:48

association.jpgDe nombreuses associations, idéologiquement engagées, comme Droit au logement, se moquent éperdument des conséquences catastrophiques que leurs actions peuvent avoir sur le long terme. Elles exercent une pression constante sur le gouvernement en faveur des sans-papiers et tentent par le biais des médias, qui soutiennent inconditionnellement leur cause, de mobiliser l’opinion publique en se plaçant sur le terrain de l’émotion, de l'égalité et de l’injustice. Philippe de Villiers résume très bien cette attitude dangereuse de nos humanistes gauchistes : « favoriser l’immigration, c’est participer à une œuvre de désordre ; la main sur le cœur, bien sûr dans la posture compassionnelle de l’ouverture planétaire, on provoque les larmes de toutes les Margot du 20 heures ; mais, pendant ce temps là, on fait couler la haine entre les peuples, entre les êtres humains. » Le Nouvel Observateur, qui aime la confusion des genres, est allé jusqu’à nommer « les résistants d’un nouveau type » les Français qui se permettent de violer la loi pour héberger des clandestins. Continuons sur cette voie d'autodestruction, les finances de l’État seront définitivement dans le rouge et la France avec sa merveilleuse politique de non-intégration ressemblera plus au Liban, à l'Irak, à la Syrie et au Kosovo qu’à la formidable et riche société multiculturelle que l’on nous promet. Être généreux et charitable est une chose et être responsable en est une autre.

cgt.jpg

L’incontournable Emmanuel Todd, dans son ouvrage Le destin des immigrés, soulignait que les acteurs principaux de l’assimilation « sont les immigrés et les milieux populaires ». Mais que faisons-nous lorsqu’une partie de plus en plus importante d’immigrés refusent en bloc les valeurs françaises ? Que faisons-nous lorsque, se sentant étrangère chez-elle, la classe populaire, issue des familles françaises autochtones, déserte en masse les cités ? Que faisons-nous lorsque ces quartiers dits populaires ressemblent depuis longues dates à des ghettos ? Comment peut fonctionner l’intégration avec un schéma pareil ? Nos « bobos humanistes », qui vivent dans leurs quartiers chics et sécurisés, vous diront toujours que vous noircissez le tableau, que votre pensée est dangereusement proche de celle de Jean-Marie le Pen, que vos peurs ne sont que des ressentis, que votre discours ne reflète qu’une pensée fasciste. En attendant, chacun est libre de faire le constat de l’échec flagrant de notre politique d’intégration. Il n’y pas une seule grande ville en France, entre Paris, Lille, Strasbourg, Lyon, Saint-Etienne, Grenoble, Marseille, Toulouse, Nice… où le problème ne se pose pas. Pas besoin d’être devin pour savoir que nous prenons de grands risques à ne pas vouloir régler sérieusement ce problème 

 

Vincent Revel

 

HLM.jpg

Repost 0
Published by bloc-identitaire-lyon.over-blog.com
commenter cet article
7 octobre 2014 2 07 /10 /octobre /2014 19:52

Dimanche, les militants lyonnais qui participaient à La Manif Pour Tous, en ont profité pour déployer une banderole  avec  un message destiné au Président François Hollande.

174.JPG

159.JPG

027.JPG

097.JPG

102.JPG

152.JPG

179




Repost 0
Published by bloc-identitaire-lyon.over-blog.com
commenter cet article
1 octobre 2014 3 01 /10 /octobre /2014 22:01

Pour répondre à la propagande du repentir et du métissage rabâchée à longueur d'année par les médias et partis politiques, nos militants lyonnais affichent leur fierté d'être "Français de Souche !"

 

fiers--1-.JPG

fiers--2-.JPG

fiers--3-.JPG

fiers--5-.JPG

fiers (6)

fiers--7-.JPG

fiers--10-.JPG

fiers--12-.JPG


Repost 0
Published by bloc-identitaire-lyon.over-blog.com
commenter cet article
30 septembre 2014 2 30 /09 /septembre /2014 20:33

islam-copie-1La société française change rapidement sans se demander où elle va. Au seul mot multiculturel, nous taisons toutes formes de désaccord. Motivées par les seules sources de profit, certaines de nos entreprises n’hésitent plus à se fourvoyer pour enregistrer le maximum de bénéfices. De cette façon, Flammarion édita le livre de Randa Gazhi Rêver la Palestine. Cet ouvrage, qui prône librement l’appel au djihad et milite pour l’extermination des Juifs, fut destiné à notre jeunesse. L’islam impose un nouveau mode de consommation et les musulmans représentent uniquement de nouveaux clients au près desquels nous sommes prêts à sacrifier nos valeurs dans un seul but mercantile. Le Conseil Français du culte musulman (CFCM), mis en place avec l’appui de Nicolas Sarkozy, devient le reflet de ce communautarisme. Désirant aider la deuxième religion de France à s’organiser de façon moderne et transparente, Sarkozy a permis à l’islam de bénéficier d’un pouvoir de pression supplémentaire sur la communauté musulmane de notre pays. L’union des organisations islamiques de France (UOIF), proche du mouvement fondamentaliste des frères musulmans, ont désormais une estrade publique pour propager leur enseignement islamique auprès de la population française.

islam-en-france.jpg

Elle n’hésita pas en 2004 de recommander aux élèves musulmanes de se présenter lors de la rentrée scolaire avec les tenues qu’elles auront choisi de porter. Rachid Kaci déplorait que la France ait nié avec ce Conseil du culte musulman « l’existence de musulmans laïcs représentant la majorité des musulmans français » et « qu’au pays des Lumières et de Voltaire, l’islam moderne, libéral et intégré à la laïcité » n’ait pu voir le jour. « Le Conseil Français du culte musulman s’appuie sur trois fédérations étroitement liées à des pays étrangers » : la Mosquée de Paris à l’Algérie, la Fédération nationale des musulmans de France (FNMF) au Maroc et l’UOIF à l’Arabie Saoudite. Comment pouvons-nous espérer intégrer une population étrangère, forte de plusieurs millions d’individus, suivant les recommandations d’une institution qui obéit aux intérêts de plusieurs nations étrangères ? Nous bradons notre cohésion nationale uniquement dans le but de servir aveuglément l’idéologie nouvelle du multiculturalisme.

Comme nous le dit Fernand Braudel : « Tout identité nationale implique forcément une certaine unité nationale, elle en est comme le reflet, la transposition, la condition. » Nous en sommes très loin !

 

Vincent Revel

 

halal.jpg

Repost 0
Published by bloc-identitaire-lyon.over-blog.com
commenter cet article
22 septembre 2014 1 22 /09 /septembre /2014 20:51

UMPS.pngNous y voilà ! Le grand retour dans la vie politique de Nicolas Sarkozy est annoncé. Depuis ce week-end, c’est l’information incontournable de tous nos médias. Notre ancien président se dévoue, malgré lui, à revenir dans l’arène. C’est une belle preuve d’abnégation selon ses partisans. Le devoir lui impose ce retour. La situation catastrophique dans laquelle se trouve notre pays l’oblige à prendre ses responsabilités. Face à l’incapacité chronique du général Hollande à voir la réalité, Sarkozy se présente comme le seul à pouvoir relever le défi de redresser la France et aussi de faire face à la menace grandissante du Front National. Car quoi qu’on nous dise, le vrai problème est là ! Notre oligarchie n’a qu’une question en tête, à l’heure où notre pays connait une crise gravissime englobant aussi bien le social, l’économie, la politique et son identité la plus charnelle : comment peut-on faire barrage à Marine Le Pen ? Le seul souci qui les préoccupe vraiment est la montée inexorable du Front National et, face à cette réalité, le système s’emballe et notre élite ne sait plus vers qui se tourner. Face à ce matraquage médiatique, face à cette confiscation de l’information, le nouveau livre de Laurent Obertone, La France Big Brother, est le bienvenu. Cette nouvelle du retour de Sarkozy, qui passe en boucle dans tous les médias comme le scoop du siècle, est tout sauf une surprise.

sarkozy.jpg

Le problème numéro un de la France n’est pas cette crise économique qui avec un peu de bon sens de la part de nos politiques trouvera une réponse, ce n’est pas non plus l’impossibilité d’Hollande à être un meneur car ce manque de charisme n’est pas non plus une surprise mais c’est plutôt l’incapacité de notre pseudo élite à se remettre en cause sur le mode de société multiculturelle qu’elle impose à nos sociétés occidentales en favorisant un grand remplacement de la population par une association risquée de communautés, étrangères et opposées les unes aux autres, avec le désir de voir aboutir un grand métissage répondant à un système ultra-libéral. Claude-Gilbert Dubois disait dans son ouvrage Mythologies de l’Occident : « L’utopie est liée à un refus d’accepter le réel. »

Que ce soit Sarkozy, Valls, Hollande, Juppé, Fillon, le problème reste le même. Leurs résultats en matière de gouvernement plaident malheureusement contre eux. Le libéralisme, dernière grande idéologie du XXème siècle, n’est pas une fatalité et son modèle de société communautaire, faite de citoyens-consommateurs du monde, n’est plus désirable. La vraie diversité est dans le respect des différences et dans l’autodétermination des peuples à rester eux-mêmes.

 

Vincent Revel

 

pouvoir.jpg

Repost 0
Published by bloc-identitaire-lyon.over-blog.com
commenter cet article