Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2014 6 29 /11 /novembre /2014 01:38

14

Monsieur le préfet,

 

Après votre conférence de presse donnée cette semaine, le Bloc Identitaire Lyon tient à apporter des précisions à vos déclarations. Car si nous ne doutons pas de la sincérité de votre engagement au service de l’Etat, nous sommes quand même en droit de nous poser des questions sur la fiabilité de vos informations.

 

Non le Bloc Identitaire n’a jamais appelé à contre-manifester aujourd'hui face à la manifestation anti-FN, non le Bloc Identitaire n’a jamais appelé à la violence contre les manifestants, non le Bloc Identitaire n’a jamais poussé à l’affrontement avec les casseurs anarchistes.

 

Oui le Bloc Identitaire a proposé son soutien aux commerçants, oui nous avons sensibilisé la population face à la déferlante des casseurs venant pour la manifestation, oui nous vous avons demandé à prendre vos responsabilités en interdisant le défilé.

 

Vous le savez très bien, puisque vos services nous suivent, mais il était important pour vous de nous renvoyer dos à dos avec les casseurs anarchistes. Car la situation à Lyon est devenue explosive et totalement ingérable, du fait du manque de volonté politique de votre part et du ministre de l’Intérieur.

 

Des manifestations lycéennes en 2010 en passant par les émeutes provoquées par les supporteurs algériens en juin et juillet dernier, Lyon peut donc être saccagée pendant plusieurs jours sans provoquer la moindre réaction énergique de votre part. Pour arrêter 80 Identitaires (comme en juillet) les services de police sont sur le qui-vive, mais face aux casseurs algériens ou anarchistes, les forces de l’ordre doivent faire profil bas.

 

Le bilan de la coupe du monde de football ? Tentative d’incendie d’une église à la Duchère, vitrines brisées, voitures incendiées, forces de l’ordre caillassées, passants molestés et agressés, commerces pillés et dévastés… Ils ne sont que les dommages collatéraux de votre sacro-sainte doctrine : pas de bavure avec la racaille.

 

Alors vous pouvez plastronné avec vos dispositifs policiers composés de plusieurs milliers d’hommes, les hélicoptères tournoyant au-dessus de la ville, les canons à eau, etc… la violence collective augmente depuis plusieurs années et vous n’avez pas la volonté de l’arrêter.

 

antifaL’extrême gauche ? Plusieurs centaines d’individus ont pris l’habitude de manifester cagoulés et armés, vous n’en avez jamais arrêté un. Des groupuscules peuvent appeler « à casser du flic » sans être inquiétés. Cette impunité risque de coûter cher à notre belle cité samedi prochain. Et vous le savez, c’est pourquoi vous essayez d’allumer un contre-feu.

Mais il est déjà trop tard, un millier d’individus venant d’Europe entière va déferler dans le seul but de saccager notre ville. Vous le savez, mais vous n’avez rien fait pour endiguer cette violence. 

 

Vous avez préféré fermer les yeux, comme le font le Parti Socialiste, Sos Racisme, le Front de Gauche, le Mrap ou la CGT, s’associant à l’occasion de ce défilé avec les casseurs professionnels de l’extrême gauche. Les dégâts et les blessés ne sont pour eux que le prix à payer pour empêcher la tenue du congrès du Front National.

 

Lundi, le réveil risque d’être douloureux pour les Lyonnais. Cette gueule de bois des lendemains qui déchantent, nous commençons à trop bien la connaître.

 

1793,1831, 1834 : Il est pourtant temps d’agir car lorsque le peuple lyonnais, à force d’injustice et de brutalité, se mettra en colère, malheureusement rien ne l’arrêtera.

 


Partager cet article

Repost 0
Published by bloc-identitaire-lyon.over-blog.com
commenter cet article

commentaires