Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 juin 2014 5 06 /06 /juin /2014 21:29

Nos hommes politiques font tout ce qu’ils peuvent pour tuer la mémoire enracinée de notre peuple. Devenus esclaves de l’idéologie multiculturelle qu’ils ont contribué à créer, ils sont aujourd’hui dépassés par son emprise qu’elle a sur les outils de communication et sur les esprits. Les gardiens de cette doctrine totalitaire les obligent à aller toujours plus loin dans l’autodénigrement, l’autoflagellation et la détestation de soi. Tels des savants fous, ils ne maîtrisent plus leur invention. Face à cet emballement, notre élite ne peut plus être dans l’anticipation et l’action. Elle ne fait que réagir à des phénomènes de société selon les nouveaux critères de la pensée unique. Elle est réduite à être la fidèle servante d’un système destructeur qui ne fait qu’engendrer une société basée sur un communautarisme conflictuel. Soucieuse de garder ses privilèges, elle accepte toutes les compromissions avec les idées mondialistes car ce rôle lui convient à la vue de ses faibles ambitions pour notre pays. Craignant de ne pas être assez progressiste, elle va toujours plus loin dans la démagogie et l’abandon des principes et des traditions de leur peuple. Pour cette raison, nos politiques n’hésitent plus à s’attaquer à ce qui est le plus précieux pour une nation : sa mémoire, son histoire.

roi

Les programmes scolaires sont réformés en profondeur. En primaire, l’Histoire et la Géographie sont remplacés par la Connaissance du monde, avec un intérêt particulier pour le seul continent africain. Au collège, l’histoire de France est réduite à son minimum. Pour que les minorités puissent se sentir à l’aise chez nous et que les français de souche réussissent à s’adapter aux mœurs étrangères valorisées par notre système d’intégration à la dérive, l’Education nationale préfère enseigner l’Histoire de l’Afrique et de l’Islam plutôt que d’approfondir sérieusement les richesses de le France et de l’Europe. En Terminale S, l’Histoire est devenue une simple option. A l’examen d’entrée de grandes écoles, l’Histoire a complètement disparu pour ne pas défavoriser les Français d’origine étrangère. La liste est longue ! Pourtant, nous savons tous à quel point, il est important pour un peuple de se connaître et d’avoir le sentiment d’appartenir à un même clan pour que l’idée de nation puisse continuer à vivre. Comme le dit Dominique Venner dans son livre Le siècle de 1914 : « L’histoire des siens, de sa cité, de son peuple, de sa nation, est l’autre nom de la mémoire, fondement de l’identité. Mais l’histoire est également éducatrice de l’esprit, source de réflexions philosophiques et comportementales, antidote à l’utopie. Enfin l’histoire est un plaisir dédié à la curiosité de l’esprit. »

 

L’histoire est l’essence même de ce que nous sommes en tant que peuple. A l’image de Paul Claudel qui se posait cette question dans son livre Tête d’Or : « Qui suis-je ? », les Français devraient avoir à cœur de se demander : qui sommes-nous et qui voulons-nous être demain ? La société française change rapidement sous l’effet du bien vivre ensemble. Entre l’islamisation et l’africanisation de notre société, le métissage de notre peuple, l’américanisation des esprits, que va-t-il rester de l’esprit français tant vanté par l’écrivain Andreï Makine ? Marc Bloch expliquait que « l’histoire permet de comprendre le passé par le présent et de comprendre le présent par le passé. » Nous pourrions ajouter que le présent sert aussi à construire un futur plein d’espoir en tenant compte des leçons du passé. En s’attaquant à l’histoire, nos politiques savent vraiment ce qu’ils font.  

 

Vincent

 

histoire

Repost 0
Published by bloc-identitaire-lyon.over-blog.com
commenter cet article
30 mai 2014 5 30 /05 /mai /2014 23:33

 

À l’approche du début de la Coupe du monde de football, le Bloc identitaire tire le signal d’alarme face aux risques d’incidents graves entraînés par les supporteurs algériens et demande à l’Etat d’appliquer à leur encontre l’arsenal législatif existant. Depuis le tristement célèbre match entre la France et l’Algérie en 2001, pratiquement chaque rencontre de l’équipe algérienne entraine des débordements violents.  

À Paris, Marseille, Lyon, Toulouse, Roubaix, et dans plusieurs centaines de villes françaises, on ne compte plus les affrontements avec les forces de l’ordre, les incendies volontaires de voitures et les dégradations de mobiliers urbains, les pillages de magasins et de boutiques, les agressions anti-françaises et les insultes, provoqués par les supporteurs algériens. Pourtant, le gouvernement socialiste n’a rien prévu face à cette bombe à retardement de violence qui a de fortes chances d’exploser dans deux semaines, comparable aux émeutes de 2005, envoyant les policiers et gendarmes colmater les brèches de leur lâcheté.

Le Bloc identitaire demande aux pouvoirs publics, afin de préserver la paix civile, d’appliquer aux supporteurs algériens les lois existantes et déjà mises en place avec fermeté à l’encontre des fans de football français

Nous demandons ainsi :  

  • La suspension des visas et interdiction d’entrée sur le territoire français pendant la durée de la Coupe du monde des supporteurs algériens ou se comportant comme tels (?).
  • L’interdiction de circuler pour les supporteurs algériens ou se comportant comme tels dans les zones centrales des agglomérations chaque jour de match, de zéro heure à minuit.
  • L’interdiction d’arborer les couleurs de l’Algérie (vert, blanc et rouge), les jours de match de l’équipe d’Algérie.
  • L’obligation pour les supporteurs algériens ou se comportant comme tels arrêtés lors des incidents précédents ou connus par les services de police comme susceptibles de provoquer des incidents de venir pointer à chaque mi-temps lors des matchs des Fennecs.
  • L’interdiction de vente d’alcool dans les zones de rassemblement des supporteurs algériens ou se comportant comme tel.

Des mesures de cet ordre sont régulièrement appliqués aux supporteurs du PSG, de l'OL, de l'OGCNice, ou d'autres clubs français et européens. Si celles-ci, de toute évidence nécessaires, n'étaient pas mises en œuvre à l'encontre des hooligans algériens, il y aurait alors tout lieu de s'étonner de cette étrange mansuétude dont ils bénéficient de la part de l'Etat français.

Consulter le dossier de presse "Coupe du monde de football - Quelles mesures pour éviter les débordements des supporteurs de l’équipe d’Algérie en France ?" :
http://www.bloc-identitaire.com/docs/CoupeduMonde_Supporters-Algerie.pdf

 


 

 

 

 

 

 


 

 

     

 

 


 


Repost 0
Published by bloc-identitaire-lyon.over-blog.com
commenter cet article
27 mai 2014 2 27 /05 /mai /2014 20:40

 

EtreFrancaisEn 2000, le cardinal archevêque de Bologne, Mgr Giacomo Biffi, dénonçait, sans aucune animosité mais avec beaucoup de lucidité, l’immigration de peuplement qui colonise l’Europe et qui provient des pays où l’islam règne en maître absolu. « Les musulmans, dans leur grande majorité, restent étrangers à notre société. Ils sont très éloignés de nous et veulent nous faire devenir comme eux. » Ce constat est plus qu’un risque, c’est une menace devenue réalité. Nous devrions pouvoir débattre publiquement de ce problème. Les Européens devraient pouvoir se prononcer à savoir s’ils veulent épouser les valeurs de l’islam et prendre le risque de faire vivre leurs enfants à la façon des musulmans d’Iran ou d’Arabie Saoudite. Ne pas faire face aux dangers ne veut pas dire qu’ils ne vont pas nous éclater à la figure ! Voulons-nous vraiment que nos descendants se plient à la charia ou deviennent des dhimmis  (mécréants soumis à des règles très strictes) pour simplement continuer à pouvoir vivre sur la terre de leurs ancêtres ?

A Bruxelles, un tiers de la population est musulmane. 75% de cette communauté se déclare pratiquante et de nombreux jeunes musulmans bruxellois se radicalisent comme partout en Europe. Beaucoup n’hésitent plus à dire et à demander à la Belgique, leur pays d’accueil, de s’adapter à leur mode de vie !

Selon le Figaro, « depuis 2001, Mohamed est, chaque année, et de loin, le premier prénom donné aux garçons nés à Bruxelles. » La capitale de l’Union européenne sera à majorité musulmane dans vingt ans. Lorsque le Vlaams Blok dénonce cette réalité, le monde médiatique s’indigne de la propagande xénophobe de ce parti flamand. D’après un article de Marianne, « le tissu communautaire craque de toutes parts. Même la communauté juive anversoise ne voit pas d’un mauvais œil les campagnes antimusulmans des nationalistes. » A faire n’importe quoi à propos de l’immigration et de l’organisation de nos sociétés, nous prenons le risque de passer de sociétés multiculturelles à des sociétés multi-conflictuelles. Nous nous voulons tolérants et humanistes mais nous sommes-nous posés la question à savoir si les migrants que nous accueillons le sont également ?

invasion

Aujourd’hui, notre élite désabusée condamne avec fermeté et mépris l’utopie des nations européennes qui croyaient au XIX siècle pouvoir exporter et imposer leur civilisation dans le monde entier. Paradoxalement, les mêmes individus croient avec certitude à la nouvelle utopie qui consiste à pouvoir faire vivre sur un même territoire plusieurs civilisations au détriment des principes et traditions du pays qui accueille. Ce qui revient à faire subir à l’ancien pays colonisateur une nouvelle forme de colonisation. Et malgré tous les signes qui nous annoncent un dénouement tragique, nous continuons à faire comme si de rien n’était. Finalement, nous n’avons rien compris à l’Histoire. L’Indochine et l’Algérie ne nous auront servi à rien. Sauf que cette fois-ci, le conflit touchera l’Hexagone.

 

Vincent

 

autocs

Repost 0
Published by bloc-identitaire-lyon.over-blog.com
commenter cet article
24 mai 2014 6 24 /05 /mai /2014 14:44

Après leurs nombreux tractages sur les marchés, ce matin, les identitaires lyonnais se sont levés de bonne heure pour un collage d'affiches afin de prévenir les gens du danger que représente les djihadites "français" qui, partent en Syrie faire une guerre sainte au nom d'Allah.

Le problème n'est pas leur départ mais leur retour en France, car nul ne sait leurs réelles intentions, terrorisme ou embrigadement d'autres "jeunes" de banlieue.

Ils ont également prévenu du "Remplacement de population" qui est en plein essor et que personne ne semble voir.

Par la même occasion, ils ont affiché leur fierté d'être "Français de Souche !

 

djihad--0-.JPG

djihad--1-.JPG

djihad--2-.JPG

djihad--3-.JPG

djihad--4-.JPG

djihad--5-.JPG

djihad--7-.JPG

djihad--8-.JPG

djihad--9-.JPG

djihad--10-.JPG

djihad--11-.JPG

djihad--12-.JPG

djihad--14-.JPG

djihad--15-.JPG

djihad--16-.JPG

djihad--17-.JPG

djihad--18-.JPG

djihad--19-.JPG

djihad--20-.JPG

djihad--21-.JPG

Repost 0
Published by bloc-identitaire-lyon.over-blog.com
commenter cet article
20 mai 2014 2 20 /05 /mai /2014 23:49

Aujourd'hui djihadistes en Syrie, demain terroristes en France. Exigeons la déchéance de la nationalité française pour les djihadistes en Syrie !



 
Repost 0
Published by bloc-identitaire-lyon.over-blog.com
commenter cet article
17 mai 2014 6 17 /05 /mai /2014 22:10

EuropeAu moment où les Européens oublient volontairement les leçons de l’histoire pour laisser place à l’utopie du bien vivre ensemble, l’Islam garde sa rancune intacte. A Cordoue, en Espagne, les islamistes espèrent toujours pouvoir faire flotter la bannière verte de l’Islam. Alors qu’à Istanbul, les Européens ont oublié depuis bien longtemps la tragédie de la perte de Constantinople. Et pourtant, en 1453, selon les mots de l’historien Franco Franceschi ; « dans tout le monde chrétien, la conquête de Constantinople, devenue Istanbul, est perçue comme un événement d’une gravité inouïe. » Alors oui, le temps passe et il faut savoir tendre la main et dialoguer mais non pas pour se la faire mordre et dévorer. Le respect doit être mutuel et l’Europe a tout intérêt à retrouver le fil de son histoire et la mémoire de ce passé millénaire si elle veut être traitée dignement par ses partenaires et ses adversaires. L’Europe est un continent qui a uni ses nations et ses différentes cultures par une civilisation. La chute de l’Union soviétique aurait dû lui permettre de tourner le dos aux idéologies mortuaires du XXème siècle et de renouer un rapport de confiance avec Moscou. Malheureusement, elle n’a su éviter la tutelle américaine pour devenir une institution bien fragile face à la crise financière qui secoue le monde. Face à cette erreur, elle se doit de ne plus décevoir les peuples d’Europe si elle ne veut pas prendre le risque de les voir de nouveau se diviser.

 

Vincent

 

Europe-Russie.jpg

 

 

 

   

Repost 0
Published by bloc-identitaire-lyon.over-blog.com
commenter cet article
7 mai 2014 3 07 /05 /mai /2014 20:50

Aymeric-Chauprade.jpgComme nous le dit le géopoliticien Aymeric Chauprade, depuis le début des années 2000, l’argent américain « coule à flots » dans les anciens territoires de l’URSS. Tout est entrepris pour réussir à éloigner certaines nations de la Russie, comme ce fut le cas avec la Géorgie en 2003, l’Ukraine en 2004, le Kirghizstan et l’Ouzbékistan en 2005. Grâce à de nouveaux médias, financés principalement par des ONG américaines, des mouvements activistes pro-occidentales manipulés directement ou indirectement par le gouvernement des Etats-Unis, de nombreuses révolutions ont mis à mal l’influence russe sur des territoires qui lui étaient anciennement acquis. Par une volonté d’hégémonie sur l’Eurasie, Washington n’hésite pas, au nom d’une pseudo-morale, des droits de l’homme, de la démocratie et des libertés individuelles, a bousculé, pour ses seuls intérêts, l’équilibre international en isolant si possible Moscou de ses anciens satellites. L’Ukraine, voie historique de la Russie vers la Méditerranée, est devenue à présent l’enjeu d’un bras de fer engagé par les Américains contre les Russes. A vouloir faire croire aux Ukrainiens que l’Union européenne et l’OTAN leur étaient grandes ouvertes, que la Russie était au centre de leurs problèmes, qu’ils pouvaient quitter la sphère russe au profit de celle des Etats-Unis en oubliant et négligeant l’avis des 20% d’Ukrainiens d’origine russe, était juste une véritable erreur stratégique et un monstrueux mensonge. Au contraire du scénario kosovar, orchestré d’une main de maître par les Etats-Unis à une époque où la Russie était dans l’incapacité de tenir tête à l’OTAN lorsque cette dernière agressa la Serbie, alliée historique de la Russie dans les Balkans, Moscou, aujourd’hui, est prêt à défendre ses intérêts et à soutenir ses alliés, comme dans le cas syrien. Depuis près de cent ans, les Etats-Unis n’hésitent pas à intervenir dans le monde quand bon leur semble (Vietnam, Irak, Afghanistan, Syrie…), à soutenir l’auto-détermination des peuples quand leurs intérêts le commandent (Kosovo), tout en remettant à présent en cause le choix des Ukrainiens de Crimée !

ukraine_pourquoi_la_russie_et_les_etats-unis_ne_se_comprenn.jpg

Mais ce qui est le plus tragique, dans cette politique internationale, est l’absence constante de l’Europe comme force indépendante. Assujettie depuis longue date aux Etats-Unis, l’Union européenne n’arrive toujours pas à définir une ligne commune de politique étrangère. La France, attachée historiquement aux peuples ukrainien et russe, aurait pu, sans la médiocrité de ses responsables actuels, tenir un rôle majeur et positif dans cette crise ukrainienne. Au lieu de ça, Hollande et Fabius n’ont été que des pions et des vassaux dociles d’Obama pour à présent ne plus compter dans les débats entre Moscou, Berlin et Washington. Une nouvelle fois, une occasion a été ratée de retrouver un peu de force, de prestige, d’efficacité et de dignité. Tant que l’Europe ne se définira pas comme une institution défendant et représentant une civilisation, sa politique étrangère ne pourra pas s’affirmer comme une force alternative pleinement indépendante.

 

Vincent

 

otan.gif

Repost 0
Published by bloc-identitaire-lyon.over-blog.com
commenter cet article
5 mai 2014 1 05 /05 /mai /2014 23:05

logoAlors que la distribution de soupe au cochon par le Bloc Identitaire est interdite depuis 2007 par une décision du conseil d’Etat, l’association musulmane « Ensemble pour un repas » offre chaque semaine aux gares de Lyon-Part-Dieu et de Perrache « un repas chaud, composé d'aliments halal de manière à ce qu'ils puissent être consommés par tous sans exception ».

Cette association « constituée essentiellement de bénévoles musulmans » habillés en djellabah, comme l’a montré une vidéo tournée par nos soins, fait du prosélytisme religieux avec la bienveillance des autorités préfectorales et des associations comme la Croix rouge, Médecins du monde, l'Armée du Salut ou Vestibus.

Une orientation prosélyte clairement assumée par le président « d’Ensemble pour un repas » qui déclare dans un entretien vidéo : « Au-delà du repas parce que le repas c’est simplement un prétexte, on apporte aussi une écoute, une présence, on essaie de véhiculer notre manière d’être et notre sagesse. »

Cette histoire démontre une nouvelle fois la différence de traitement entre ceux qui défendent l’identité lyonnaise, française et européenne et ceux qui font la promotion de leur identité extra-européenne.

 

Le Bloc identitaire dénonce une véritable discrimination menée par les complices de l'islamisation.

 


 
Repost 0
Published by bloc-identitaire-lyon.over-blog.com
commenter cet article
3 mai 2014 6 03 /05 /mai /2014 21:01

Nos tractages pour demander la déchéance de la nationalité française des djihadistes continuent.

Ce samedi 3 mai, nous avons distribué nos tracts sur le marché Tête d'Or à Lyon 6 puis nous sommes allés faire le marché Victor Augagneur à Lyon 3.

Tout comme la semaine dernière, les chalands ont très bien perçu cette demande de déchéance de nationalité.

Ensuite, nous avons boité les quelques tracts restants.

     

tractage 3 mai (1)

tractage-3-mai--2-.JPG

tractage-3-mai--3-.JPG

tractage-3-mai--4-.JPG

tractage-3-mai--5-.JPG

tractage-3-mai--6-.JPG

tractage-3-mai--7-.JPG

tractage-3-mai--8-.JPG

tractage-3-mai--10-.JPG

tractage-3-mai--11-.JPG

 

 

     

   


Repost 0
Published by bloc-identitaire-lyon.over-blog.com
commenter cet article
2 mai 2014 5 02 /05 /mai /2014 01:09

Depuis 2008, l'association musulmane "Ensemble pour un repas" offre "un repas chaud, composé d'aliments halal de manière à ce qu'ils puissent être consommés par tous sans exception". En 2007, le Conseil d'État interdisait la distribution de soupe au cochon par le Bloc identitaire.  

 

 

 


Repost 0
Published by bloc-identitaire-lyon.over-blog.com
commenter cet article